Todo list présidentielle

Il y a qq temps je m’intéressais aux outils “geek” pour faire des todo lists (et le concept du “getting things done”) mais fo avouer que pour gérer ce type de liste le truc ultime (j’ose à peine dire royal) c’est d’être président: les gens le font carrément pour vous, comme ça gratos. Ils en ont de la chance les présidents (pis ils ont du pain sur la planche aussi en passant…)

(via Marianne2)

toudoulistes, la vengeance

On vient d’attirer mon attention sur cet article de Libé: Vive le désordre !1 où l’on voit que face aux théoriciens des toudoulistes dont j’ai pu parler dans quelques posts précédents, s’opposent des théoriciens de l’organisation par le désordre.

En bref, plutôt que de potasser sagement le Getting things done, de David Allen il se pourrait bien qu’il soit plus productif de laisser traîner dans un coin le A perfect mess d’Eric Abrahamson et David H. Freedman… mais j’ai peut-être pas tout saisi :)

En tous cas, tout ça est bien rigolo mais aussi très inquiétant en même temps: si on est sûr d’être productif aussi bien en s’organisant qu’en mettant le bronx, quel échappatoire ça nous laisse pour ne pas être considéré comme de braves machines de prod ?

  1. au passage: merci aux collègues qui m’en ont fait part []

toudoulistes, le retour

Dans un poste précédent j’avais déjà un peu parlé de ce truc très à la mode chez les geeks: les toudoulistes (on dit aussi gtd). Ça n’a l’air de rien comme ça (ça n’en a pas que l’air d’ailleurs) mais ca passionne plein de monde:

Et puis évidemment j’my suis mis aussi en utilisant le fameux système todotxt (le premier cité dans la liste). Seulement comme j’ai pas toujours un terminal sous la main, je me suis dit que ce serait sympa de l’intégrer dans la deskbar de mon bureau GNOME qui joue un peu le rôle de ligne de commande graphique (oui ça aussi c’est un concept très à la mode chez les geeks). Et c’est chose faite: todotxt+deskbar !