Revue: Peopleware, Productive Projects and teams

PeoplewareC’est parti pour une revue de Peopleware: Productive Projects and Teams, 2013 (1ère édition en 1987) par Tom DeMarco et Tim Lister. Encore une revue très en retard puisque j’ai eu le temps de le lire deux fois depuis que j’ai décidé d’en faire la revue.

C’est un livre à propos des équipes de développeurs, de ce qui leur permet de créer des logiciels exceptionnels et de comment (pour les managers) ne pas les en empêcher. De mon point de vue c’est aussi la suite logique du Mythical Man Month.

L’idée centrale c’est que le développement logiciel est un travail essentiellement intellectuel (de communication et de réflexion) dans un environnement (le marché et la technologie) qui change rapidement.

Je grouperais les autres idées dans les trois catégories suivantes:

  • les projets logiciels se gèrent différemment des autres projets traditionnels
  • équipes et motivations
  • créativité et gestion du changement

Continue reading

fabric: une aide au développement pour WaterOnMars

wom-logo-128Bien que je passe désormais bien plus de temps à utiliser mon lecteur de flux WaterOnMars qu’à le développer, je continue petit à petit à l’améliorer et pour me simplifier la vie j’ai pu encore une fois compter sur un projet particulièrement bien ficelé: fabric !

fabric est une application Python en ligne de commande dont le but premier est de simplifier les actions « à distance »: typiquement le déploiement d’une application sur un serveur.

Je l’utilise donc pour déployer WaterOnMars sur mon serveur perso, déployer la démo sur heroku mais plus récemment j’ai ajouté la configuration de fabric (le « fabfile ») aux sources de WaterOnMars comme une aide officiellement maintenue pour les diverses tâches de maintenance: lancement des tests, initialisation de la db, servir le site en local et déploiement sur un serveur au choix.

Continue reading

Revue: Le « mythique » Mythical Man Month

Une revue en retard de la lecture elle-même déjà un peu tardive de ce livre très connu sur la gestion de projet informatique: Le Mythe du mois-homme par Fred. P. Brooks, 1995 (1ere édition 1975)

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre ces dernières années et j’ai été étonné de constater que tout ce qu’on en dit est vrai !

Derrière une patine qui est en intéressante pour elle-même et aussi parfaitement attendue pour un livre écrit à l’aube du développement informatique (1975 !) tout semble curieusement actuel: de l’incapacité chronique des développeurs à concevoir les difficultés qui ne manqueront pas de perturber la retranscription de leurs idées sous la forme d’un programme stable, à la tendance naturelle des managers à chercher à faire grossir leurs équipes tout en négligeant les gains de performance atteignables par une meilleure circulation de l’information et la mise à disposition de meilleurs outils pour leurs équipes, tout y est !

Un autre point particulièrement intéressant: dans l’édition de 1995 l’auteur rajoute des observations qui lui permettent de répondre à ses premières critiques, de confirmer certaines de ses affirmations et de pointer à certaines de ses erreurs. Le livre contient sa propre revue !

Inutile de préciser que ce livre est incontournable pour ceux qui sont intéressé par la gestion de projet logiciel, et malgré cela, le premier aspect qui m’a plu réside dans la justesse avec laquelle l’auteur caractérise le « plaisir de programmer »:

  • la joie de fabriquer quelque chose
  • la joie de faire quelque chose d’utile
  • la fascination pour les puzzles
  • la joie d’apprendre en permanence
  • la joie de travailler de la matière qui est essentiellement de la « pensée pure »

Dans la suite de ce billet, je relève quelques uns des autres points saillants du livre en essayant de les classer en trois catégories: planification, développement, organisation.
Continue reading