Processing: que du bon

La librairie Processing qui s’adressait à l’origine aux graphistes en leur proposant un environnement de programmation « sur-mesure », est sortie en version stable il y a peu. Et j’ai enfin trouvé le temps d’y jetter un coup d’oeil.

Processing lancé sur Ubuntu Intrepid 64

Processing lancé sur Ubuntu Intrepid 64

Un certain nombre de points m’ont tout de suite énormément plu:

  • l’environnement de développement est très bien pensé:
    • très sobre: une fenêtre d’édition, un bouton Lancer, un bouton Arrêter et les traditionnel boutons de sauvegarde
    • très élégant pour ses formes et ses  couleurs (tout est coordonné jusqu’à la coloration syntaxique)
    • un accès à la documentation de référence en un simple clic sur un mot clé1
  • le « packaging » de l’appli est fait avec beaucoup d ‘attention, c’est peut-être facilité par l’utilisation de java et le fait que la licence soit libre, mais y’a des détails qui ne trompent pas:
    • ça s’est installé en un clic sur mon système 64bit
    • l’environnement de développement propose une option d’export qui permet de transformer un script en une application à part entière (pour faire des démo, ou le placer sur un site web). C’est juste magique :)
    • il y’a déjà une tonne de scripts d’exemple pour voir ce que ça donne, et ils sont à la fois bien impressionants et assez instructifs sur la façon dont s’utilise la librairie.

Bon sinon j’ai pas encore testé le langage de script proprement dit mais vu les exemples de code que j’ai pu voir et la réputation de la librairie, ça doit être aussi très bien pensé.

  1. je rêve de pouvoir faire ça sur mon projet MathBench… []

Programmation artistique

On a fait du chemin depuis l’ASCII art et on trouve désormais pas mal de ressources pour transformer les ennuyeuses tâches de codage en mini-expériences graphiques (toutes proportions gardées évidemment), les derniers exemples qui me sont passés sous le nez:

  • Graphe d’appel en couleur: comment rendre (presque) joyeuse une tâche de profiling (ousqu’on regarde à quel point ce qu’on a codé est lent à mourir)
  • Rendu 3D de graphiques: génération de camembert via Python+PovRay , c’est complètement j’té mais j’aime bien :)
  • « Sparlines »: de petits graphes très discrets à insérer un peu partout. Pas très excitant dans le fond mais simple, efficace et surtout très très fashion en ce moment…