Les DRM c’est l’arnaque…

… comme tout le monde l’avait dit en fait, enfin presque.

En tout cas en voilà encore une illustration, Mircosoft ferme le serveur qui « autorisait » les clients de magasin de musique « homologués » à écouter ce qu’ils avaient acheté. Du coup, ils n’ont « de facto » plus le droit d’écouter leur musique.

Évidement, Microsoft leur conseille de contourner le fameux système de protection (en gravant les morceaux sur un CD puis en les réencodants sur leur ordinateurs), au risque bien entendu de se mettre en délicatesse avec la loi DAVDSI (article 22)… sympa :)

En tout cas, tout ça permet à l’EFF (Electronic Frontier Fondation) de s’offrir une petite danse de la victoire (en anglais):

Microsoft DRM: An Open Letter | Electronic Frontier Foundation

Une autre danse de la victoire (c’est par là que j’ai eu vent de la news) ici (en anglais):

The day the music died

Conclusion, plus que jamais j’éviterai d’acheter des lecteurs affiliés à Grosoft ou Apple (qui ne fait qu’à peine mieux dans le fond).