Un peu plus de fleurs: retouche d’image

Parmis les photos que j’ai postées les mois derniers dans la gallerie Printemps, certaines avaient vraiment été retouchées à la va-vite. Du coup je commence à en reprendre une ou deux pour qu’elles aient meilleure allure et j’en profite pour faire un petit billet avec un exemple de retouche photo.

La  photo que je viens de remanier figure une fleur dont les pétales manquent un peu de couleur. Du coup, la fleur est moins mise en valeur, ce qui est d’autant plus dommage que, pour une fois, la mise au point et la profondeur de champ ne sont pas complètement ratées.  L’idée ici est donc de s’arranger pour mieux faire ressortir la fleur en rehaussant ses couleurs.

Image Initiale

Image initiale

La retouche rapide que j’avais faite initialement allait dans ce sens mais j’ai sans doute trop saturé les couleurs: c’était une modification de la balance du blanc et du contraste sur toute l’image ce qui n’est pas toujours facile à doser. On voit dans l’image ci-dessous que ce n’avait pas été une grande réussite.

Image over-saturated

Pétales aux couleurs trop saturées.

Pour pouvoir modifier uniquement les pétales de fleur, le plus simple est de passer par des outils très classiques: les calques et masques de calques. La technique (avec Gimp) est bien expliquée dans plusieurs épisodes du podcast MeetTheGimp[en] et ressemble beaucoup à l’une des techniques expliquées dans le dernier épisode[en] justement1 .

Masque de calque

Un masque de calque isolant les pétales.

En (très) gros, utiliser des calques permet de superposer plusieurs images les unes sur les autres, et de controler les effets de transparences2. Dans mon cas la retouche peut se faire avec deux calques: une version de l’image modifiée de telle sorte que la végétation soit un peu plus sombre et une version modifiée de la même image, où je me suis concentré sur la vivacité des couleurs et la luminosité. L’application d’un masque de calque sur cette seconde image permet de sélectioner  (par la partie blanche du masque) la région de l’image aux couleurs plus vives qui sera visible en remplacement de l’image assombrie. On peut ainsi modifier séparément les couleurs du fond et du premier plan. Ci-dessous trois exemples de modifications que l’on peut faire ainsi. Pour ma part, j’hésite encore entre la première (plus réaliste) et la seconde (où la fleur est mieux mise en valeurs sans trop sacrifier le fond).

Pétales légèrement réhaussés Fond assombris indépendemment des pétales Fond quasiment invisible

  1. on trouve aussi plusieurs tutoriaux en français tels que , et , et pour les amateurs de photoshop je vous laisse voir, ça ne doit pas manquer []
  2. c-à-d à quel point l’image du dessus caches les images qui sont en dessous []